Les informations de base à maîtriser sur l’AB testing

Il fut un temps où les équipes marketing se réfèrent à leurs intuitions subjectives pour identifier le modèle de campagne susceptible de bien fonctionner. De nos jours, il est possible d’utiliser l’AB testing, une approche plus scientifique, permettant de réduire au maximum les marges d’erreur et de réfléchir sur les pré-campagnes à partir de données plus précises.

Les avantages et le fonctionnement de l’AB testing

Le recours à l'ab testing pour le marketing  permet de répondre parfaitement aux besoins d’objectivité et à l’évolution vers des réflexions orientées « data driven ». L’AB test en emailing est d’ailleurs devenu la méthode la plus utilisée pour pouvoir prendre des décisions éclairées. Elle permet de mieux appréhender la réalité, les appétences des clients afin de maximiser les chances d’obtenir un taux de conversion élevé. 

Cela peut vous intéresser : comment utiliser le marketing d’affiliation pour augmenter vos revenus

L’AB testing est une procédure qui consiste à mesurer, auprès d’une audience cible, l’impact positif ou négatif de la modification d’une ou plusieurs variantes d’un même contenu. Dans le cadre de ce test, on se concentre sur deux segments de population homogène à qui on expose deux messages différents. Ensuite, les performances de chaque contenu font l’objet d’une étude approfondie afin de déterminer celui qui est le plus efficace. 

Pourquoi recourir à l’AB testing ?

Cette méthode a été utilisée depuis des décennies dans le secteur du mailing postal. Aujourd’hui, elle est très plébiscitée par les professionnels du marketing digital. Ce genre de test se prête parfaitement à l’environnement numérique, flexible et réactif.

Sujet a lire : comment utiliser le marketing d’affiliation pour augmenter vos revenus

Inspirée des mécaniques d’apprentissage terrain, la méthode AB testing a pour objectif d’optimiser les performances de nombreuses composantes d’une stratégie Web marketing. Il peut s’agir par exemple :

  • Des campagnes emailing
  • Des campagnes SEA
  • Des affichages publicitaires sur les réseaux sociaux les sites Web
  • Des call-to-action
  • Des pages web
  • Des différentes étapes du parcours client
  • Etc. 

Cette méthode permet ainsi d’aider les annonceurs à générer plus de ventes en veillant à répondre le plus justement possible aux exigences et aux goûts de leur audience cible. En outre, cet outil peut s’utiliser à des fins d’enrichissement de la connaissance du client, d’amélioration de l’expérience utilisateur, d’optimisation en continu du ROI des campagnes. 

Les champs auxquels s’applique l’AB testing

L’AB testing peut servir pour optimiser plusieurs KPI, comme les taux de couverture, les taux de clic, les taux de conversion, etc. Bien que chaque indicateur puisse être relié à une ou plusieurs composantes du message, il est possible de découper vos analyses.

La façon dont vous nommez l’adresse de votre expéditeur peut influer sur le taux d’ouverture de vos e-mails. Il faut veiller à ce que le nom de votre entreprise soit reconnaissable et que le libellé de l’adresse inspire confiance. 

Étant donné les récentes évolutions de l’IOS, il est conseillé de créer des populations cible homogène pour en obtenir des conclusions plus pertinentes. Pour augmenter le volume d’ouverture, il importe également de travailler sur l’objet de votre e-mail. Pour ce faire, pensez à tester les formulations plus ou moins longues. Pour personnaliser votre message, mettez le prénom ou le nom de votre destinataire dans l’objet de l’e-mail.

Le preheader fait aussi partie des éléments non négligeables à tester lors de l’AB testing. Il s’agit d’une petite formule accrocheuse accessible dans les boîtes de messagerie.