Pourquoi utiliser le Business process management (BPM) ?

Le Business process management (BPM) ou gestion des processus métiers est un ensemble d’activités pouvant être corrélées ou en interaction. Pour générer un résultat souhaité, il a recours à des éléments entrants. Ces derniers correspondent aussi bien à des objets qu’à des informations (devis, facture, document, …). 

L’impact du BPM sur la performance organisationnelle

Le Business process management permet de représenter les processus des activités d’une organisation. Il contribue à mettre en avant les interactions humaines et les échanges des données avec les systèmes d’information existants. Grâce au BPM, vous pouvez avoir une vision plus large pour s’assurer que les processus mis en place sont conçus pour répondre aux besoins des clients avec le meilleur niveau de performance. En somme, le BPM vous permet de mieux comprendre le fonctionnement de l’entreprise, c’est-à-dire : 

A lire en complément : Comment télécharger un logiciel ?

  • Les ventes
  • Les ressources humaines
  • Les achats
  • Le SI
  • Etc. 

Le recours au BPM peut être aussi utile pour la mise en place d’un système de management de qualité, dans le cadre où il permet d’analyser et de fluidifier le processus élaboré dans une optique d’amélioration de la performance. En consultant ce sitehttps://pickaform.fr/, vous pouvez vous renseigner davantage sur les avantages apportés par l’adoption du BPM.

Les différentes méthodologies BPM

Le BPM orienté document peut servir de base pour effectuer des tâches. Souvent, de nombreux collaborateurs et services ont besoin de partager ces documents. Pour faciliter la gestion du flux, les équipes ont tout intérêt à développer leurs procédures BPM en mettant en place la gestion des documents au cœur de la stratégie. Qu’il s’agisse de documents numériques ou physiques, le BPM orienté document a pour objectif d’assurer la gestion efficace des processus de création, d’édition, de formatage et d’approbation.

A voir aussi : Les avantages inattendus des panels PC : révolution de l'interface utilisateur

Le BPM orienté humain est plutôt centré sur l’organisation des personnes et de leurs fonctions. Il s’agit de la méthodologie la plus pertinente afin de développer les processus métier. Souvent, l’utilisation de ce BPM n’implique pas autant de logiciels que le BPM orienté document. Les tâches qui s’appuient souvent sur cette méthodologie sont l’intégration d’un employé ou d’un client, les contrôles et les évaluations des performances et la formation ou le coaching.

Le BPM orienté intégration permet à l’entreprise de se concentrer sur la rationalisation de ses flux de travail entre les réseaux, les personnes, les logiciels et les autres acteurs. Axée sur l’intégration, cette méthodologie est adaptée aux organisations vastes et complexes qui allient plusieurs processus aussi bien orientés humains que documents. Cependant, le BPM axé sur l’intégration peut aussi servir de base dans le processus de gestion de la relation client.

Les bonnes pratiques de mise en œuvre du BPM

Pour optimiser le processus métier, il est conseillé de suivre les résultats obtenus. En vous basant sur les données dont vous disposez, vous pourrez facilement définir les prochaines étapes à effectuer. Ainsi, vous saurez si vos processus sont fonctionnels et efficaces, ou s’il faut les améliorer. 

Si vos processus vous apportent de bons résultats, il vous est toujours possible d’apporter des ajustements mineurs. Il peut s’agir d’une rationalisation des zones de friction, d’un changement de méthode dans votre approche de communication ou de la correction de tout autre goulot d’étranglement constaté au moment du déploiement de vos processus.